stay home
billet d'humeur

Stay home.

Petit coucou fatigué,

Aujourd’hui c’est un article un peu spécial que je t’écris . Et pour cause depuis maintenant deux mois et vingt-sept jours ( oui oui pile poile), nous vivons au rythme du coronaVirus.

ce virus qui nous rend dingue à ce jour mais qui pourtant au début était prit à la rigolade.

Juste une grosse grippe disions-nous, pas de panique … mais aujourd’hui c’est lui qui dicte nos vies. Quand on peut sortir, qui peut aller travailler, qui on peut voir. ce virus qui nous prive de nos familles, de nos amies, qui met un nombre incalculable de personnes dans une galère innommable.

Étant soignante je vais te dire de prendre ton mal en patience et de continuer tes efforts. Je sais que tu en as plus qu’assez de rester à chiller devant Netflix, que tu as pris beaucoup trop de poids à force de passer du temps en cuisine, qu’avec ce beau temps tu voudrais aller boire un café en terrasse, toi qui dans ton appartement voudrais aller bronzer dans le jardin de ta copine. Tu râles et je te comprends, c’est dur mais viens jeter un œil de mon côté. Si ce n’est pas le cas alors pensé à tes proches, pense à le tout jeune ou au beaucoup moins jeune pour qui attraper ce virus soit fatal.

home
stay home

Ma confrontation avec ce virus et tout autre. Outre le fait que comme toi lorsque je suis en repos, j’en ai assez et comme toi je voudrais retrouver le cours de ma vie.
De mon côté je travaille en tant que soignante et mes papis et mamies sont enfermés eux aussi. Et c’est dur pour eux. Je dirais même encore plus pour eux parce que eux n’ont pas tik tok, insta, Disney + et compagnie, pour passer le temps. Eux qui n’ont ni de quoi s’occuper ni quelqu’un pour leur tenir compagnie. ils ne voient donc pas leurs familles dont ils sont la plupart dépendants. Et pourtant ils respectent le confinement à la lettre.

Alors garde la pêche, bois de l’eau fraîche ( ou du coca comme tu veux) mais reste chez toi, joue à la switch, fait des e-apero, des bingo, des e-tout ce que tu veux, mais restes chez toi. Pense à toutes ces personnes qui prennent des risques chaque jour pour que ta vie aussi confinée soit elle te soit le plus agréable possible.

sweet home
home sweet home

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *